En savoir plus sur la SEP

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie chronique souvent invalidante. Elle est l’une des maladies neurologiques invalidantes les plus courantes chez les jeunes adultes dans l’hémisphère nord. Elle touche environ trois femmes pour un homme et les symptômes apparaissent généralement vers 30 ans, souvent une étape cruciale dans la vie d’un adulte. Plus de 2 000 000 de personnes dans le monde sont atteintes de SEP.

La SEP est due à une lésion de la myéline (la gaine protectrice qui entoure les fibres nerveuses du système nerveux central, à savoir le cerveau, la moelle épinière et les nerfs optiques. Lorsque la myéline est endommagée, cela dégrade les messages entre le cerveau et les autres parties du corps. Il peut également en résulter une altération permanente des fibres nerveuses elles-mêmes.

Les symptômes varient considérablement, ils peuvent consister en une vision trouble, une faiblesse des membres, des douleurs, des dysfonctionnements vésicaux, des vertiges et de la fatigue. Pour certaines personnes atteintes de SEP, la maladie se caractérise par des périodes de rechute et de rémission alors que pour d’autres, elle est progressive. Mais pour tous, la vie avec la SEP reste imprévisible.

Parmi les problèmes les plus marquant touchant les personnes souffrant de SEP figurent l’accès imparfait aux informations et à l’enseignement publique, un manque de soutien social, le besoin de conseil et de soutien en termes d’emploi, d’assurance maladie et de sécurité sociale et l’accès limité aux traitements de fond de la maladie, à d’autres thérapies et à la réadaptation.